thumbnail_Verena_Troger_366x488_nb.jpg
 

La Galerie du Château de Venthône accueille, du 16 octobre au 7 novembre 2021, deux artistes, la peintre Verena Troger et la céramiste Lisa Kohler : un dialogue de couleurs et de formes.

Verena Troger-Imboden, vit et travaille à Raron où elle s’adonne à la peinture depuis les années 1990, après avoir travaillé dans l’atelier de restaurateurs d’art. Elle a choisi l’abstraction pour s’exprimer librement et créer un univers de formes, de rythmes et de couleurs. Elle peint sur toile à l’acryl, avec une palette très personnelle de tons rompus - on pourrait dire en mode mineur - qui créent une atmosphère intime à la lumière tamisée, teintée de mélancolie, avec soudain des accents joyeux. Dans ses petits et grands formats, elle ouvre une troisième dimension dans le champ pictural où s’inscrivent des figures géométriques : carrés, rectangles, losanges, animées par un jeu de parallèles et de perpendiculaires d’un autre ton qui rythme la surface. C’est une peinture méditative où s’absorbe le regard et qui exige une attention participative du spectateur, comme celle du mélomane à l’écoute d’une fugue à plusieurs voix dont chacune s’exprime dans sa tessiture et participe à l’harmonie.

Née au Lichtenstein, Lisa Kohler s’établit en Valais après des vagabondages en Angleterre, à Zurich, New York, Bâle et en Espagne. Elle vit à Sierre, mais c’est à Saint-Jean dans le Val d’Anniviers que la céramiste travaille, inspirée par la nature, disposant d’un atelier ouvert sur le paysage alpestre et d’un four à haute température. Lisa Kohler a choisi la forme la plus pure et la plus ancienne dans l’art de la poterie, le bol, dont elle aime « les lignes tendues, les formes harmonieuses, l’aspect aérien ». Elle dit : « C’est une recherche de matière, de couleurs et d’équilibre. » La céramiste travaille l’argile, le grès et la porcelaine en séries aux formes épurées, plus ou moins évasées, montées au tour, parfois modelées ou ciselées. Puis c’est le peintre qui joue avec les oxydes de fer, de cuivre, de cobalt, les terres colorées, les engobes et les émaux. Et l’ardente chaleur de la cuisson va faire éclore un arc-en-ciel de couleurs : bleu outremer, turquoise, ocre… mais aussi le blanc pur et le noir intense.

Françoise de Preux

Verena Troger & Lisa Kohler

au Château de Venthône

thumbnail_f962b4e5-1c37-49fe-a682-bdb71ed6d3ac_edited.jpg

Oeuvres

Pour toute visite privée, renseignements ou commande vous pouvez vous adresser:

​​​

Verena Troger 

Lisa Kohler