biographie

présentation01.webp

Né en Valais (Suisse) en 1970, j’obtiens un Master en architecture en 1997. Après différentes expériences professionnelles, en 2002 je m’intéresse aux sciences sociales, parvenant à un Bachelor HES en 2006. Si je continue ensuite d’approfondir mes connaissances du fonctionnement humain par diverses formations continues (médiation, droit de l’enfant, relation d’aide…), je demeure passionné par l’art et je développe et intensifie mon activité créatrice, m’adonnant avec passion et sérieux à une production artistique régulière.

Différents apprentissages complémentaires dans le dessin, la peinture, la calligraphie et la céramique ont confirmé mes affinités, étoffé mes compétences. Une activité d’illustrateur pour un petit journal a également enrichi mon expérience.

Les voyages et les rencontres ont imprimé durablement ma mémoire et influencé mon travail. Je conserve tout spécialement et également précieusement les impressions ramenées d’Australie, du Vietnam, de la Chine, du Maroc et de l’Espagne.

Mes influences sont multiples, je citerais notamment des artistes comme Yamanobe Hidaeki, Christian Hetzel, Pierre Soulage, Lawrence Carroll, Su Xiaobai, Mark Rothko, Robert Ryman, Lee Ufan, David Ostrowski, Edouardo Chilida, la liste n’étant pas exhaustive !

Grâce à un investissement régulier, mon travail évolue dans une constante exploration. J’investi cette démarche de manière professionnelle, j’expose régulièrement (en Valais mais aussi à Genève, sur la Riviera, à Bologne, à Paris, à Madrid et ailleurs), ce qui constitue pour moi des temps de recule, des respirations où les rencontres et les échanges m’enrichissent et me questionnent. Deux prix obtenus lors des éditions 2016 et 2017 de l’exhibition « Little Treasures » organisée par Trevisan International Art à Bologne ainsi qu’un mérite culturel décerné par la commune de Savièse m’apparaissent comme un encouragement à persévérer dans cette magnifique aventure. J’ai encore eu l’honneur d’intégrer l’Arthotèque cantonale du Valais.

Mon travail a par ailleurs fait l’objet d’une parution sur double page dans la revue Art & Design dans le numéro du mois de mai 2017 ainsi que d’un article dans la revue Top Art de l’édition du printemps 2018.

démarche

 

L’abstrait est pour moi une formulation personnelle et libre, en provenance du tréfond de soi, là où les impressions, les sensations, les émotions, les interprétations, les croyances, les héritages, les rêves se côtoient, façonnent l’édifice de notre inconscient. L’œuvre est donc le résultat d’un processus interne, une « distillation » dont l’origine suggestive est difficilement cernable, processus où interviennent ensuite notre sens critique, nos influences, notre rationalité, nos doutes, notre égo, notre ancrage social et temporel. Je trouve ce processus à la fois vertigineux, fascinant, complexe et difficilement explicable. La pratique est dichotomique, tout en étant acteur, je suis aussi spectateur de ce qui se passe, acceptant forcément de ne pas pouvoir tout maîtriser.

 

En fin de compte, dans ce qui paraît gratuit, aléatoire, fortuit, il y a quelque chose d’insaisissable, de difficilement explicable : des couleurs se répondent, s’appellent, des compositions s’équilibrent, deviennent tout à coup puissantes, évocatrices, sensitives, vibrantes. Il semble qu’il y ait des « lois de la nature » là-dedans. L’artiste explore et joue, se joue de ces règles mystérieuses, provoquant harmonie ou dissonance, force ou douceur, agitation ou calme. L’abstrait se veut aller à l’essence même de tout ça, au-delà des contenus, au-delà des messages explicites, il va au cœur de l’inconscient visuel et sensoriel.

 

De manière obsessionnelle, je cherche à comprendre, reproduire, décliner. En constante exploration, je vais appliquer des enduits, cherchant à faire dialoguer les couches, à les faire réagir entre elles ; parfois, je vais gratter, frotter, tracer et chercher la patine, l’irrégularité harmonieuse ; à d’autres moment je vais chercher à appliquer délicatement de fines couches, cherchant le translucide, l’estompe légère, un peu comme un fin manteau de neige sur un paysage, produisant une lecture diaphane. Je crois que je tente à comprendre, explorer la « spiritualité de la matière », avec cet aller-retour entre mon dedans (l’échafaudage de ma personnalité ou mon âme) et mon dehors (le monde de la perception).


L’inspiration première vient de l'attention portée à notre environnement physique, bâti et naturel, aux variations incessantes d'ambiances, aux effets du temps, usures, corrosions qui altèrent, modifient la matière. Le spectacle de ces transformations constitue pour moi une poésie visuelle. Je me sens « appelé » par cet environnement sensoriel qui se donne en spectacle et me propose textures, nuances, compositions, traces, oppositions, harmonies. Mais si mon travail prend son ancrage dans la matière, il s'ouvre à une exploration picturale propre où les codes se complexifient et se libèrent.

ambiance 1.webp

En évoluant, je cherche à réduire de plus en plus le propos, recherchant à réunir le silence et la présence, dans une forme d’évidence et de dépouillement. Je n’exclus cependant rien, je ne fais jamais l’économie d’une expérience qui m’appelle, je me laisse guider et j’attends de voir et peut-être de comprendre cette errance artistique qui tente à me révéler.

 

Mes techniques sont variées, je travaille sur toile, châssis de bois, papier, je réalise également des œuvres en trois dimensions, chacune de ces pratiques nourrissant les autres. Les possibles sont sensiblement différents en fonction des techniques et des supports utilisés, j’aime observer où cela me mène à chaque fois et comprendre quels en sont les dénominateurs communs.

EXPO VENTHÔNE 2021

Multi spatialité, dualité suggérée des tons

En réalisant la série des tableaux où prédominent le bleu et le beige, me venait de manière récurrente l’idée d’une spatialité à échelle variable. La plus petite échelle étant celle de l’homme, de ses actions, de ses réalisations, de son activisme effréné et insensé. Au-delà, une spatialité à l’échelle de l’infini, de l’ordre de l’inaccessible, une idée de pureté, englobante, veillant sur nous, sereine, gommant tout, espace de calme. Le spirituel étant du côté du « vide », là où l’action n’est pas. Ce déplacement m’a interrogé. Le bleu est devenu symbole du calme, de l’insondable, les nuances de beiges se sont mises à suggérer les rêves, les actions, les réalisations, l’ensemble des interactions humaines. Je me suis mis à rêver secrètement d’étendue, de l’océan, mais aussi du désert, je me suis laissé téléporter au Maroc, aux portes du Sahara, où l’homme se fait rare et où la « trace » devient d’autant plus puissante et présente, au milieu des silences.

 

Le noir et le blanc

Dans ces compositions binaires, le blanc agit comme un voile, une matière qui contient, estompe, entoure fige les parties noires, permet les nuances et la profondeur. Le blanc est l’espace, le noir ce qui l’occupe. Le blanc et féminin, matriarcal, tissu spirituel ; le noir est la trace, l’humanité, le discours, le culturel. J’y trouve la notion du temps, de ce qui est, de ce qui apparaît et de ce qui disparaît. Le blanc, d’essence spirituelle, se transforme, se patine, se « corrompt » au contact du noir, il se singularise aussi, s’humanise. Il y a une sorte d’échange symbiotique qui me touche.

 

Papier japonais et encre de chine

Avec cette série, j’ai exploré la propriété du papier japonais, sa capacité à absorber l’encre. En fonction des trempages, l’encre traverse ou non le papier, proposant des jeux d’ombres et des nuances. La texture du papier japonais est également très intéressante, veloutée, douce, laiteuse. Tout un univers de contraste s’est offert à moi, dans cet exercice. Je me suis enthousiasmé de ces résultats en partie aléatoires, nouveaux dialogues entre le noir profond, le blanc délicat et l’ensemble des nuances possibles.

Principaux évènements

2021                 Exposition au château de Venthône

2021                 Exposition collective à la Maison de la Culture, Savièse

2020                 Exposition à la Galerie Swiss Art Place, Lausanne

2020                 Exposition à la Galerie de la Tour Lombarde, Conthey

2019                 Intégration de la collection de l’Artothèque Valais

2019                 Exposition à la Maison de la Culture, Savièse

2018                 Exposition thématique « équilibre et déséquilibre », organisée conjointement par le service de la culture de la ville de

                         Sierre et le programme d’intégration du canton du Valais (PIC), Bain de Géronde, Sierre

2018                 Salon Art Shopping, Paris, France

2018                 Salon ARTEXPO, New York, USA

2017                 Exposition à la Galerie Thuiillier, Paris, France

2017                 Exposition à la Galeria De Marchi, « little Treasures », Trevisan International Art, Bologne, Italie

                         Remise d’un prix “critic’s choice award 2017”

2017                 Exposition à la Galerie Ateneo, Espacio Prado,« little Treasures », Trevisan International Art, Madrid, Espagne

2017                 Remise d’un mérite culturel 2016 par la commune de Savièse

2017                 Exposition à la Galerie du Cédre, Nyon

2017                 Exposition à Art Gland, évènement collectif, Gland

2017                 Exposition à la Galerie Ruine, Art’Place, collectif, Genève

2017                 Exposition thématique autour de l’immigration, organisée conjointement par le service de la culture de la ville de Sierre et

                         le programme d’intégration du canton du Valais (PIC), Bain de Géronde, Sierre

2017                 Exposition « 4,5,6 des artistes », duo d’artistes, Savièse

2017                 Exposition au Théâtre de Valère, Sion

2016                 Exposition à la Galeria De Marchi, « little Treasures », Trevisan International Art, Bologne, Italie

                         Remise d’un prix “award of excellence 2016”

2016                 Exposition à la galerie de la Tour Lombarde, Conthey

2016                 Exposition « St-Germain des peintres », évènement collectif, Savièse

2015                 Exposition à la Maison de commune, Grimisuat

2014                 Exposition à la Galerie Othal, Sion

2014                 Exposition « St-Germain des peintres », évènement collectif, Savièse

2014                 Exposition à la Maison de la culture, collectif, Savièse